Written by: Asie Destinations

Séjour romantique au Japon : 9 destinations où faire escale à deux

Séjour romantique au Japon - Branche de pruniers devant temple japonais

Nos idées de séjour romantique au Japon

Pays de contrastes, le Japon attire les voyageurs en quête de virées urbaines décapantes comme d’escales ressourçantes en pleine nature. Un séjour romantique au Japon réserve également bien des surprises aux visiteurs en amoureux.

Entre parcs d’attraction animés et temples tranquilles, les villes abritent leur lot de lieux de rendez-vous prisés des locaux. Mais au sortir des mégapoles, des évasions plus sereines vous attendent au détour d’un village thermal de montagne ou d’une île aux airs de petit paradis. Alors où prévoir une halte romantique au Japon ? Cap sur neuf destinations à découvrir en tête-à-tête.

Un séjour romantique insulaire au Japon

Voyage Japon - Vue sur le torii flottant de Miyajima.
Crédit : Vladimir Haltakov - Unsplash

Miyajima

Deux pieds immergés dans l’eau, le portique vermeil de Miyajima constitue sans doute l’un des paysages les plus fameux du Japon. Ce célèbre torii flottant s’admire en embarcation à marée haute. À marée basse les amoureux viennent ficher une pièce sur ses rondins moussus en guise de vœu.

La balade se poursuit alors sur l’île sacrée, où les daims en liberté s’aventurent souvent hors de leurs forêts jusqu’aux portes d’un temple shinto ou du rideau noren d’une boutique. Et le soir venu, un séjour insolite en ryokan traditionnel permet de se délasser dans un bain brûlant, tout en profitant souvent d’un repas kaiseki en chambre.

  • À contempler à deux : l’ascension du mont Misen vous promet une vue imprenable sur la mer de Seto. Et bien sûr, sur le torii du sanctuaire d’Itsukushima. Pagodes et temples ponctuent également la randonnée.

La date à retenir : un insolite festival des huîtres se tient chaque année en février, comprenant dégustations mais aussi pièces de théâtre traditionnelles.

Séjour Japon - Structure artistique sur l'île de Naoshima
Crédit : Pxhere

Naoshima

Île de poche au large de Shikoku, Naoshima n’en est pas moins mondialement connue pour son atmosphère unique. Cette ancienne île de pêcheurs abrite en effet des installations artistiques éparpillées sur tout le territoire. 

Enfourchez donc un vélo pour arpenter la côte sud et ses maisons minka réhabilitées, alternant entre expériences sensorielles et jeux de lumière. Des centres d’exposition comme la structure enterrée de Chichu et la fondation Benesse, signée Tadao Ando, ne sont pas en reste. Le musée Benesse se transforme d’ailleurs en hôtel atypique de nuit, vous laissant déambuler entre ses œuvres à la nuit tombée.

  • À arpenter à deux : porte d’entrée principale de Naoshima, Takamatsu dévoile l’un des jardins de promenade les plus renommés du pays. Cheminez donc à travers le Ritsurin-koen. Puis, sirotez un matcha au cours d’une cérémonie du thé dans le pavillon Kikugetsu-tei.

La date à retenir : la Triennale de Setouchi se tient une fois tous les trois ans.

Crédit : Hiroko Yoshii - Unsplash

Taketomi

Le Japon version plages de sable blanc, ça vous tente ? Alors direction l’archipel d’Okinawa. Situé à l’extrémité sud du pays, ce chapelet d’îles en mer de Chine orientale affiche un climat tropical. Douceur de vivre et baignade dans des eaux cristallines sont donc au rendez-vous. Et pour un séjour romantique au Japon au calme, l’îlot corallien de Taketomi se pose en havre de paix sans pareil. 

Dans ce minuscule bout de terre, le temps semble comme suspendu. Des charrettes à buffles vous y baladent d’ailleurs au milieu des maisons de style Ryukyu, aux entrées surveillées par de mythiques shisa à tête de lion et aux murs d’enceinte incrustés de coraux. Puis, une fois l’ultime ferry parti, de jolies plages se dévoilent aux seuls résidents.

  • À vivre à deux : profitez du coucher de soleil depuis la jetée de Nishisanbashi. Le soir suivant, sillonnez l’île au crépuscule à bicyclette.

La date à retenir : les habitants de Taketomi-jima prient pour d’abondantes récoltes lors des festivités automnales de Tanadui, menant danses et pièces de théâtre comique kyogen.

Un séjour romantique au Japon en toute sérénité

Séjour romantique au Japon - Pagode Chureito donnant sur le mont Fuji
Crédit : Filiz Elaerts - Unsplash

Kawaguchiko

En séjour romantique au Japon, vous rêvez d’une vue inoubliable sur le mont Fuji ? Le cône enneigé d’une des montagnes les plus illustres du monde se révèle à vous à l’orée de Kawaguchiko. Pendant du lac Ashi bordant la ville thermale de Hakone, le lac Kawaguchi s’insère dans la région des cinq lacs entourant le Fuji-san. 

Le panorama y est donc enchanteur, encaissé au cœur d’une nature propice à la randonnée comme au vélo. Les couleurs d’automne y dessinent d’ailleurs un tableau digne des plus belles estampes, tandis que la pagode Chureito semble flotter au-dessus d’une mer de cerisiers au printemps.

  • À apprécier à deux : certains ryokans de Kawaguchiko disposent de bains avec vue inégalable sur le Fuji-san. Parfois même, les chambres supérieures s’y dotent d’une baignoire privative en terrasse.

La date à retenir : d’avril à mai, les tapis de fleurs du festival de Shibazakura peignent une toile encore plus envoûtante au pied du mont Fuji.

Séjour romantique en onsen japonais - Canaux illuminés de nuit à Kinosaki
Crédit : Flickr

Kinosaki Onsen

Le Japon compte un nombre incalculable de sources chaudes où s’offrir une escale bien-être. La ville thermale de Kinosaki Onsen se démarque toutefois par son atmosphère aussi authentique que romantique. Ainsi, le meilleur moyen de découvrir ce village aux sept onsen est de vous vêtir d’un kimono léger pour partir à la tournée des sources.

Yukata sur le dos et sandales geta aux pieds, vous goûtez à la tradition du Sotoyu Meguri de bain en bain et de ponton en ponton. À la nuit tombée, le décor se fait encore plus poétique à la lueur des lanternes. Et de retour dans votre auberge, un festin de spécialités culinaires n’attend plus que vous.

  • À découvrir à deux : amateurs de point de vue exceptionnel, planifiez une excursion dans la cité voisine d’Amanohashidate. D’ailleurs, ce sublime pont du ciel se prête à la baignade en été.

La saison à retenir : Kinosaki se visite toute l’année, mais le met gastronomique délicat du crabe des neiges se déguste exclusivement en hiver.

Crédit : Flickr

Hida Furukawa

Loin du Japon trépidant des métropoles, la zen Hida Furukawa révèle un paysage d’antan. Ce bourg paisible étire ses maisons aux murs blanchis le long de ruisseaux où nagent tranquillement les carpes koi. Bien moins fréquentée que sa voisine Takayama, la ville s’avère une étape de choix en road trip dans les Alpes japonaises.

Tout aussi hors du temps, la campagne environnante de Hida Satoyama se parcourt à vélo entre rizières et villages rustiques. Un chemin de pèlerinage vous mène également à l’écart de la ville. Et au terme d’une balade, de nombreux ryokans vous offrent une pause relaxation bien méritée en bain privé.

  • À déguster à deux : Hida Furukawa est reconnue pour son artisanat, et notamment ses distilleries de saké à visiter – avis aux connaisseurs.

La date à retenir : parades de chars et tambours traditionnels investissent les rues de Hida Furukawa les 19 et 20 avril.

Un séjour romantique au Japon côté ville

Voyage en amoureux au Japon - Vue sur maisons historiques et canaux de Kurashiki
Crédit : HMPhotography

Kurashiki

Si la ville nippone rime pour vous avec maisons typiques en bois et canaux coiffés de saules pleureurs, alors Kurashiki coche toutes les cases. Cette Kyoto miniature vous offre un bond dans le temps au fil du quartier historique de Bikan.

Les anciens entrepôts kominka des secteurs de Honmachi et Higashimachi s’y voient reconvertis en boutiques, maisons de thé et auberges de cachet. Des musées de renom font aussi de Kurashiki un haut-lieu de l’art au Japon. Et si des chemins de traverse dévoilent de charmants recoins aux marcheurs, une croisière en barque reste un incontournable pour admirer l’architecture préservée de la ville.

  • À visiter à deux : le temps d’une demi-journée, faites un saut jusqu’à la ville d’Okayama. Moins de vingt minutes de train suffisent ainsi à découvrir son superbe jardin de promenade Koraku-en, à l’ombre du château d’Okayama.

La date à retenir : lanternes en papier et lampes illuminent les canaux de Kurashiki de mi-février à mi-mars lors du festival Haruyoi Akari.

Séjour romantique au Japon - Daim en-dessous d'un portique du parc de Nara
Crédit : Timo Volz - Unsplash

Nara

Que vous visitiez Kyoto ou Osaka, Nara trône au premier rang des excursions indispensables dans le Kansai. Mais la ville vaut amplement d’y rester pour une nuit en amoureux. Première capitale du Japon, bien qu’éphémère, la cité recèle un patrimoine éblouissant.

De gigantesque Bouddha en grands temples bouddhistes, parmi lesquels certains des édifices en bois les plus vieux de tout le globe, Nara en a bien mérité son label UNESCO. Les visites culturelles se teintent d’ailleurs d’une note insolite. Car les daims du parc de la ville ne se privent pas pour vous tenir compagnie. Parfois, vous y tombez même sur une cérémonie de mariage shinto impromptue.

  • À vivre à deux : les abords du mont Yoshino s’avèrent proprement magiques lorsque les cerisiers fleurissent. Vous pouvez alors vous émerveiller de la vue depuis l’une des sources chaudes en plein air de la région. Hors saison des sakura, les arbres illuminés posent un cadre féerique pour une flânerie main dans la main.

La date à retenir : le festival de Nara Rurie pare les ruelles et temples de lumières à l’approche de la Saint-Valentin.

Crédit : Flickr

Kakunodate

La ville historique de Kakunodate se situe à Akita, préfecture septentrionale hors des sentiers battus en escapade romantique au Japon. Et cette petite Kyoto du Tohoku vous ouvre une fenêtre fascinante sur un Japon féodal aux allures de carte postale. Alors qu’un château s’y érige au XVIIe siècle, Kakunodate se dote de fortifications pour protéger guerriers.

Les quartiers portent aujourd’hui la marque des grandes familles du passé, et certaines antiques demeures de samouraïs se visitent. Mais au-delà de son attrait historique, Kakunodate jouit d’une position idéale entre montagne et rivière. Les cerisiers en fleurs transforment encore plus la ville en théâtre romantique où déambuler sous un tourbillon de pétales rosés.

  • À sillonner à deux : les environs de Kakunodate regorgent de jolies randonnées en duo. Ainsi, prenez la pose sur un pont suspendu des gorges de Dakigaeri ou poussez jusqu’au sanctuaire isolé de Kinpo-jinja, enfoui sous un manteau de cèdres vertigineux.

La date à retenir : le festival de Kakunodate bat son plein du 7 au 9 septembre, amalgamant traditions shinto et bouddhistes en un événement rare.

 

Le Japon est une destination exceptionnelle en voyage de noces. Alors en lune de miel japonaise, vous rêvez plutôt de campagne assoupie, de repaire d’artistes en bord de mer, de cocon avec spa couleur locale ou de quartiers historiques illuminés ? Puisez l’inspiration parmi les plus belles étapes en séjour romantique au Japon.

(Visited 108 times, 1 visits today)
[mc4wp_form id="5759"]