Written by: Asie Conseils Destinations Europe Moyen-Orient

5 destinations où partir en voyage de noces en juillet

Voyage de noces en juillet - Calendrier à la page de juillet

Où s'envoler en voyage de noces en juillet ?

Le mois de juillet rime sans conteste avec vacances. Les immeubles de bureaux se vident, tandis qu’un temps au beau fixe invite à faire ses bagages direction la plage. Ainsi, les destinations où lézarder au soleil abondent sans nécessairement devoir avaler les kilomètres. Pour un voyage en amoureux orienté culture ou nature, certains pays davantage méconnus offrent également une escapade plus confidentielle. Alors où déballer vos valises en voyage de noces en juillet ? Cap sur cinq destinations idéales en échappée estivale.

Lune de miel juillet en Malaisie - Monument de Penang
Crédit : Nimalan Nims - Unsplash

Malaisie

Souvent éclipsée par la Thaïlande voisine, la Malaisie n’en recèle pas moins de jolis trésors pour les mordus de culture et farniente. Plages de sable blanc et noir et mangroves se confondent à Langkawi, là où les îles paradisiaques des Perenthian ou de Pulau Redang abritent de splendides spots de plongée sous-marine et snorkeling.

En promenade plus urbaine, direction les multiculturelles Penang et Malacca. Ainsi, vous y alternez entre mosquées javanaises, églises hollandaises et pagodes bouddhistes. Gourmets, vous vous régalez d’autant de spécialités culinaires mêlant influences chinoises, indiennes et sud-asiatiques. 

 

Et si vous vous sentez l’âme d’un explorateur, Bornéo vous fait voyager loin du tumulte de la ville. La faune unique de l’île s’observe en bateau ou en séjour au cœur de la jungle. D’ailleurs, des sanctuaires d’orangs-outans vous font même approcher la star de la forêt tropicale.

Malaisie : pourquoi s’y envoler en voyage de noces en juillet ?

Si la plupart des pays asiatiques sont battus par les pluies en été, la Malaisie fait exception. La température dépasse certes les 30 °, mais le temps sec vous évite la touffeur d’une chaleur moite. Les eaux de la mer d’Andaman comme des îles de Bornéo approchent elles aussi des 30 °.

À vivre sur place : envie d’un voyage combiné ? La cité-état de Singapour est à deux pas. Et, les gourmands apprécieront, un festival de gastronomie annuel s’y déroule en juillet.

Voyage de noces juillet - Paysage volcanique en Islande
Crédit : Norris Niman - Unsplash

Islande

Un pied en Islande, et vous comprenez sans peine pourquoi ce petit bout de terre attire tant de tournages de science-fiction. Volcans, cascades, fjords, glaciers, tout y semble tout droit venu d’une lointaine planète. Pour prendre toute la mesure de cette terre à la beauté presqu’irréelle, grimpez donc à bord d’un 4×4 en autotour.

La boucle du Cercle d’Or lève le voile sur les merveilles naturelles les plus incroyables d’Islande. Votre véhicule vous permet toutefois de vous écarter des sentiers les plus rebattus pour mieux vous aventurer dans une réserve naturelle peu fréquentée, voire vous délasser dans une source chaude surplombée par un pic montagneux.

 

Les routes traversent alors plaines désertiques et villages de pêcheurs, tandis que les sentiers serpentent entre fumerolles volcaniques, tapis de mousses et falaises creusées par les vagues furieuses de l’Atlantique. De retour en ville, les musées et restaurants nichés dans les bâtisses colorées de Reykjavik concluent le voyage avec style – sans compter une pause bien-être dans un lagon tout proche.  

Islande : pourquoi y aller en voyage de noces en juillet ?

La fenêtre de tir est courte pour découvrir l’Islande dans les meilleures conditions. Mais juillet se place comme un mois idéal. Si la chaleur n’est pas tout à fait au rendez-vous, les 15 ° ambiants suffisent à ne pas trop grelotter. En parallèle, la saison se prête à l’observation des baleines. De plus, les randonneurs profitent de journées à rallonge pour s’aventurer dans des parcs nationaux uniquement accessibles l’été.

À vivre sur place : un festival consacré aux musiques scandinaves se tient dans le port de pêche de Siglufjörður en juillet, au fond d’un superbe fjord – avis aux mélomanes comme aux photographes.

Crédit : Vince Gx - Unsplash

Mongolie

Vous rêvez d’une lune de miel insolite ? Alors les vastes steppes de Mongolie plantent un décor envoûtant. À l’abri du tourisme de masse, vous y sillonnez des paysages où paissent des troupeaux conduits par leurs bergers cavaliers. D’ailleurs, les chevaux mongols s’avèrent une monture de choix pour galoper jusqu’aux antiques pétroglyphes de l’Altaï mongol. À moins que vous ne préfériez vous balader à dos de chameau à travers les dunes de Khongor.

Bien sûr, votre voyage est aussi l’occasion d’une rencontre avec les peuples nomades. Un séjour en yourte s’avère une expérience traditionnelle passablement atypique en amoureux, parfois même agrémenté d’un barbecue mongol, le khongor.

 

Au-delà de la steppe, la Mongolie abrite également des joyaux culturels. De monastères bouddhistes isolés en imposants monuments de Karakorum, cité du légendaire Gengis Khan, la grande histoire mongole est partout. L’ombre de Marco Polo plane tout autant sur le désert de Gobi, point de rencontre historique des caravaniers et explorateurs de la route de la Soie.

Mongolie : pourquoi découvrir cette destination en voyage de noces en juillet ?

La Mongolie est soumise à un climat rude l’essentiel de l’année. Toutefois, la période de mai à septembre offre une parenthèse plus clémente. Le thermomètre affiche les températures les plus agréables en juillet, tutoyant les 25 °. Par ailleurs, ce pays hors des sentiers battus s’avère une évasion idéale pour convoler en été loin des foules.

À vivre sur place : le festival le plus impressionnant du pays bat son plein à Oulan-Bator en juillet. Entre courses d’archers et lutte traditionnelle – sans compter stands de nourriture de fête – le Naadam vous ouvre une fenêtre fascinante sur l’art de vivre mongol.

Séjour en amoureux Turquie - Bord de mer à Bodrum
Crédit : Mert Kahveci - Unsplash

Turquie

Baignade dans une mer turquoise ou voyage dans le passé à travers un site antique ? En Turquie, nul besoin de choisir. Les amateurs de plages de sable fin et d’eaux délicieusement chaudes se mêlent aux fondus d’histoire, au détour des ruines d’Éphèse ou de Hiérapolis comme des criques secrètes de la côte Lycienne et des bassins de Pamukkale. Pour les voyageurs en famille, les resorts d’Izmir garantissent d’ailleurs un séjour tout compris zéro stress.

D’Istanbul à Bodrum, la Turquie révèle autant de cités centenaires où minarets ottomans et coupoles byzantines côtoient les vestiges de thermes romaines. Et cet héritage à la confluence des cultures se retrouve à la fois en cuisine et dans des bazars aux fragrances envoûtantes.

 

La nature n’est pas en reste, car l’intérieur des terres turc dévoile de sublimes paysages. Les cheminées de fée de la Cappadoce dessinent un tableau poétique, à admirer à bord d’une montgolfière au lever du soleil. Parcs nationaux, lacs d’altitude et volcans coiffés de neige éternelle complètent le décor.

Turquie : pourquoi découvrir le pays en voyage de noces en juillet ?

Le temps turc est particulièrement ensoleillé en juillet, et la pluie quasi inexistante. Le mercure tutoie ainsi les 30 °, tandis que des eaux cristallines à 24 ° de moyenne réchauffent les baigneurs. Bien sûr, beaucoup de vacanciers se pressent à destination. Ceci dit, le pays est suffisamment vaste pour s’y éloigner des foules.

À vivre sur place : l’été est aussi une saison de festival en Turquie. En juillet, des concerts de jazz bercent les rives du Bosphore. Le festival culturel de Bursa court également jusqu’en juillet.

Crédit : Fotografu - Unsplash

Roumanie

La Roumanie est une alternative de choix aux destinations européennes les plus prises d’assaut en été. Qui plus est, un coût de la vie abordable vous y garantit une lune de miel à petit budget. Bien sûr, les touristes ne sont pas absents des avenues de Bucarest et du très célèbre château de Bran – demeure de l’illustre vampire de Bram Stoker.

Néanmoins, les villages médiévaux de Transylvanie et les clochers des monastères peints des Bucovine posent le cadre d’un road trip plus tranquille. D’ailleurs, il n’y a pas non plus foule à Poenari, la véritable forteresse de Dracula. La campagne assoupie des Maramureș, comme figée dans le temps, se veut un autre havre de paix.  

 

Les forêts à perte de vue des Carpates oxygènent aussi les randonneurs en été, tandis que les jeunes mariés épris de nature peuvent croiser sur le delta du Danube parmi les pélicans et les chevaux en liberté. Et la Roumanie s’affirme même comme une destination balnéaire le long des plages de la mer Noire.

Roumanie : pourquoi s’y rendre en voyage de noces en juillet ?

Il fait chaud et beau en Roumanie en juillet, avoisinant les 30 °. Les pluies se font rares, à l’exception d’orages passagers. Ce climat estival se prête donc autant à randonner qu’à faire trempette.

À vivre sur place : la cité fortifiée de Sighişoara célèbre son festival médiéval annuel en juillet. Pas besoin toutefois d’enfiler cotes de maille et robes du Moyen Âge pour arpenter la citadelle au rythme des lectures de poèmes ou assister à des combats d’épée.

Vous êtes décidé à partir en voyage de noces en juillet ? Que vous visiez grands espaces, visites culturelles ou belles plages, des destinations proches comme du bout du monde invitent à une lune de miel en été.

(Visited 272 times, 1 visits today)
[mc4wp_form id="5759"]