Written by: Amériques Conseils Destinations

Lune de miel à Holbox ou Tulum : comment choisir ?

Holbox ou Tulum vue aérienne sur plage des Caraïbes

Holbox ou Tulum : nos conseils pour votre séjour balnéaire au Mexique

Aucun doute, le Mexique compte certaines des plus belles plages du globe. D’ailleurs, les clichés de rivages aux eaux cristallines vous donneraient presque envie de vous envoler en lune de miel mexicaine d’une minute à l’autre. Le long de la Riviera Maya, les noms de rêve se succèdent entre Cancún et Playa del Carmen, mais aussi Isla Holbox ou Tulum.

Ainsi, Tulum enchante les photographes autant que les visiteurs, du haut de son temple maya surplombant les Caraïbes. Mais au nord du Yucatán, certains voyageurs préfèrent l’ambiance Robinson d’Isla Holbox. Alors comment choisir votre destination pieds dans l’eau en voyage au Mexique ? Holbox ou Tulum, voilà une rencontre au sommet.

Holbox ou Tulum : quelle destination pour les amoureux de plage ?

En voyage de noces au Mexique, la plage est un aimant irrésistible. Et cela tombe bien, car le Yucatán regorge de petits coins de paradis au sable blanc. Alors d’Holbox à Tulum, qui détient les plus belles plages ? Tour d’horizon de votre prochaine baignade.

Vue aérienne sur les bungalows et la plage de Tulum
Crédit : Spencer Watson - Unsplash

Tulum : plages de sable blanc et bars tendance

Tulum figure souvent dans le classement des plages les plus envoûtantes du monde. Et cette réputation est loin d’être usurpée. Du site archéologique aux confins de la zone hôtelière, une longue bande de sable fin borde une eau si turquoise qu’elle semble retouchée. 

Là, des boutique hôtels plus romantiques les uns que les autres ponctuent le paysage de transats, de piscines design et de paillottes où siroter un mojito les pieds dans l’eau. Outre leurs résidents, ces plages semi-privatives peuvent accueillir des visiteurs à la journée.

Il existe aussi de nombreuses plages publiques où vous baigner, dont la mythique Playa de las Ruinas au pied des vestiges du Castillo. Eh oui, ces ruines mayas que vous avez sans doute vues des dizaines de fois en photo. Et comme sur les photos, les iguanes s’invitent parfois à la fête.

Le bémol : d’une année sur l’autre, les plages de Tulum se couvrent de sargasses. Ces algues envahissantes peuvent alors gâcher la baignade du printemps à l’automne, malgré les efforts des hôteliers pour s’en débarrasser.

Voyage de noces au Mexique - plage d'Holbox
Crédit : Oscar Nava - Unsplash

Isla Holbox : plages paisibles et flamants roses

L’attraction principale à Holbox ? Nager dans une mer cristalline. Du nord au sud, l’île dévoile des plages où se conjuguent sable blanc et eaux turquoise. Dans ce décor de carte postale, piquer une tête prend des airs d’oasis. Pour prolonger le plaisir, vous pouvez même flotter sur l’eau en duo sur une balançoire immergée.

Si l’île compte bien des plages, Playa Holbox est sans doute la plus connue. C’est aussi le spot parfait où déguster des tacos à moindre frais à deux pas du centre-ville. 

Plus intimiste, la Playa Punta Cocos abrite quelques hamacs où vous reposer face aux Caraïbes. Parfois même, des flamants roses viennent s’ébattre à l’horizon. Et de l’été jusqu’à l’automne, des planctons bioluminescents ajoutent une touche de féerie au panorama nocturne.

Le petit plus : grâce aux courants, l’île d’Holbox s’avère mieux préservée des algues sargasses que Tulum. Ceci dit, Holbox n’est pas intégralement épargnée par cette nuisance. Alors à quelques jours du départ, n’hésitez pas à suivre l’évolution des sargasses sur les plages caribéennes sur Twitter.

Verdict : Holbox 1 – Tulum 0

Voyager au Mexique ne se résume pas à la plage, mais la beauté des Caraïbes demeure un souvenir indélébile en amoureux. Or si les rivages de Tulum fascinent, Holbox gagne d’une courte tête grâce à la pureté de son littoral et le calme de ses plages moins fréquentées.

Holbox ou Tulum : deux ambiances aux antipodes

Vous recherchez une retraite relax loin de tout ? Ou peut-être avez-vous envie d’un refuge bohème en bord de mer ? Eh oui, les stations balnéaires d’Holbox et Tulum se démarquent d’abord par leur atmosphère.

Holbox ou Tulum piscine d'un hôtel de plage à Tulum
Crédit : Jared Rice - Unsplash

Tulum : ambiance éco-chic et trendy

La plage de Tulum apparaît souvent dans votre fil Instagram ? Rien de plus normal, car la destination attire les influenceurs du monde entier. Au-delà de ses rives, la station balnéaire abrite donc de nombreuses adresses à la pointe des dernières modes. 

Tulum lance même ses propres tendances, de restaurant niché dans les arbres en boutiques de créateurs avant-gardistes. L’ambiance est pourtant loin d’être bling-bling, car l’atmosphère est plutôt à l’éco-chic.

Ainsi, Tulum se distingue d’une station balnéaire à l’américaine comme Cancún. Là, les hôtels de taille modeste sont sans commune mesure avec les complexes hôteliers de plusieurs milliers de chambres. Pour autant, Tulum sait faire rimer développement durable et luxe au sommet d’un treehouse ou dans une chambre de designer au décor 100% local.

Bon à savoir : en visite au Mexique, Tulum s’avère le paradis du yoga. Alors pour les amateurs, rendez-vous sur la plage au petit matin.

Crédit : The free birds - Unsplash

Isla Holbox : décontraction et authenticité

Débarqués du bateau, vous vous demandez peut-être où sont passées les voitures. Pour vous déplacer, vous grimpez donc dans une voiturette de golf ou enfourchez un vélo. Car sur l’île d’Holbox, les véhicules sont aux abonnés absents. D’ailleurs, le bitume aussi car les routes sont tout en sable. 

Le ton est donc donné. À Holbox, c’est un séjour placé sous le signe de la déconnexion qui vous attend. D’ailleurs, inutile d’essayer de lire tous vos mails car la Wi-Fi est un lointain écho en maints endroits.

Loin du tumulte des villes du continent, la vie s’écoule paisiblement sur cette île de cocagne. L’île d’Holbox est donc parfaite pour une lune de miel anti-stress. Au programme : baignade, hamac et déjeuner sur le pouce dans une échoppe de cuisine de rue.

Bon à savoir : si la décompression est de mise, Holbox sait aussi faire la fête du côté de Hot Corner.

Verdict : Tulum 1 – Holbox 1

En matière d’ambiance, Holbox et Tulum arrivent à égalité. En effet, l’authenticité assoupie d’Holbox ravit les jeunes mariés en quête d’un cocon loin des foules. Toutefois, la créativité de Tulum séduit les couples épris de tables gastronomiques et d’hôtels à nuls autre pareils.

Holbox ou Tulum : quelles activités sur place ?

Votre moitié rêve de plage paradisiaque. Toutefois, vous aspirez aussi à quelques excursions à destination. Qu’y a-t-il donc à explorer aux abords de Tulum et Holbox ? Suivez le guide.

Voyage de noces à Tulum cenote en plein air
Crédit : Jorge Fernandez Salas - Unsplash

Tulum : sites archéologiques et trésors naturels

Voyager dans le Yucatán, c’est à vos yeux l’occasion de découvrir le Mexique dans toute sa diversité. Alors Tulum est le pied-à-terre parfait pour alterner merveilles culturelles et farniente. Ainsi, il vous suffit de louer une voiture avant d’explorer les joyaux de la région à votre guise.

  • Les vestiges de Tulum vous offrent un tête-à-tête magique, et ce particulièrement au coucher du soleil. Mais les environs regorgent d’autres ruines archéologiques empreintes de romantisme. Ainsi, les pyramides mayas de Cobá et Chichén Itzá vous font marcher sur les traces de civilisations disparues.
  • À Sian Ka’an, la réserve de biosphère est le paradis des plongeurs en masque et tuba. Dans la mangrove, vous pouvez même apercevoir des lamantins. Puis, laissez-vous emporter en pleine jungle au fil des canaux de
  • Certains des plus beaux cenotes du Yucatán se dévoilent aux portes de Tulum. Le Gran Cenote et le trou d’eau en plein air de Zacil-Ha attirent les foules, tandis que des joyaux cachés comme la lagune de Kaan Luum se découvrent hors des sentiers battus.
Lune de miel au Mexique bateau au large de l'île d'Holbox
Crédit : Michiel Ton - Unsplash

Isla Holbox : observation de la faune et balades au calme

Détente est le maître mot à Holbox. Arrivés sur place, les voyageurs profitent donc du cadre sans la pression de vouloir tout voir. Car l’objectif à Holbox est de se reposer, pas de courir après les activités. Alors mieux vaut désactiver le réveil et simplement se laisser aller à l’indolence caribéenne.

Pour autant, quelques excursions ponctuent agréablement le séjour. Une croisière vous embarque ainsi au large de Cabo Catoche, à la découverte des oiseaux multicolores de l’isla Pájaros. En chemin, les dauphins viennent parfois frôler votre esquif. Et entre deux séances de snorkeling, vous pouvez même pêcher le poisson qui vous sera servi en ceviche au déjeuner.

De juin à septembre, les curieux affluent également à Holbox pour vivre une plongée sous-marine inoubliable aux côtés des requins baleines. Et au retour sur la terre ferme, le séjour s’écoule entre promenade à vélo et tête-à-tête sur la plage au crépuscule.

Verdict : Tulum 1 – Holbox 0

Chaque destination offre un éventail d’activités, en petit groupe comme en privé. Néanmoins, la visite des sites historiques du Yucatán n’est pas accessible à la journée depuis Holbox. Tulum l’emporte donc de par la variété des expériences à vivre sur place, de sites mayas en activités nautiques.

Résultat : Tulum 2 – Holbox 2

En séjour au Mexique, plutôt Holbox ou Tulum ? C’est le statu quo qui triomphe. Ainsi, ces deux escales balnéaires vous offrent un visage résolument différent du Yucatán. Alors au fond, pourquoi trancher 

Il vous est tout à fait possible de prévoir un road-trip au Mexique comprenant à la fois l’île d’Holbox et la Riviera Maya. Petite recommandation toutefois, mieux vaut alors débuter votre idylle à Tulum. En effet, la plupart des vols européens arrivent trop tardivement pour partir directement à Holbox.

À l’aéroport, une agence de voyage spécialisée peut vous réserver un transfert privé afin d’éviter de conduire dès l’arrivée. Puis, vous profitez de quelques jours pour vous remettre du décalage horaire avant d’entamer votre circuit entre haciendas de charme et cités historiques. Et votre lune de miel se conclut délicieusement par une échappée insulaire à Holbox. 

Attention toutefois au retour, car le trajet prend environ trois heures jusqu’à l’aéroport. Pour un vol en matinée, nous vous conseillons même de passer une dernière nuit dans la charmante ville coloniale de Valladolid.

(Visited 755 times, 1 visits today)
[mc4wp_form id="5759"]