Written by: Conseils

Earlymoon : pourquoi partir en lune de miel anticipée ?

Couple en earlymoon sur la plage

Lune de miel : la tendance earlymoon

Vous êtes accaparés par les préparatifs de votre mariage ? Au cours des mois qui précédent la cérémonie, l’excitation monte. Et la tension aussi ! Vous avez mille choses à penser et à organiser, sans compter les dizaines de prestataires à contacter. Certes, vos témoins sont là pour vous épauler, mais le stress pointe rapidement le bout de son nez. Résultat des courses ? Vous frôlez le burn-out avant même que les invités ne fassent leur arrivée. 

Alors, et si vous marquiez une pause ? C’est le choix de nombreux futurs mariés, qui s’accordent un peu de répit le temps d’une lune de miel anticipée. L’earlymoon présente en effet bien des avantages, à condition de bien la préparer. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur la tendance du voyage de noces en avance.

Earlymoon : focus sur une lune de miel originale

L’earlymoon, mais que cache cet anglicisme ? Basé sur l’expression honeymoon, ce jeu de mots désigne tout simplement une lune de miel organisée avant le mariage. L’earlymoon a été propulsé sur la scène médiatique lors du voyage de noces de Pippa Middleton à Saint-Barth en 2017. 

Depuis, la tendance n’a cessé de prendre de l’ampleur. Pour autant, nul besoin d’être un couple de stars pour en profiter. C’est pourquoi les nombreux avantages du voyage de noces pré-mariage séduisent de plus en plus d’adeptes.

Quelles sont les bonnes raisons de partir en lune de miel anticipée ?

Le mariage est un moment d’intense bonheur le jour J. En attendant, l’organisation des célébrations peut se transformer en un véritable parcours du combattant. 

Partir en voyage de noces en avance, c’est donc la bonne idée qu’ont trouvée de nombreux futurs mariés pour relâcher un peu de pression avant le grand jour. L’earlymoon est une petite bulle de volupté, mais surtout un excellent remède contre le stress.

Ce voyage anticipé est aussi l’occasion rêvée pour parler de votre mariage à cœur ouvert. Bien sûr, il n’est pas question de refaire le plan de table sur une plage des Caraïbes. Toutefois, il est parfois compliqué de prendre du recul sur la cérémonie dans un quotidien bien rempli. 

Lors de votre earlymoon au contraire, vous êtes libérés de votre routine habituelle. Ce peut être le moment de griffonner quelques mots émouvants à lire le jour J, ou même de répéter votre première danse à l’abri des indiscrets. Cependant, mieux vaut éviter quelques écueils pour vous assurer d’un séjour earlymoon réussi.

Nos conseils pour réussir votre lune de miel pré-mariage

Célébrer vos noces avant même qu’elles aient lieu, bof-bof. De toute façon, vous seriez bien incapables de vous détendre, vous en mettez votre main à couper. Certes, partir en earlymoon peut sembler intimidant, voire même contre-intuitif. En effet, certains couples ressentent quelques appréhensions avant de décoller. Une jambe cassée en randonnée, des frais plus importants que prévus, chaque voyage a son lot d’aléas. 

Alors pour envisager votre earlymoon en toute sérénité, mieux vaut choisir des dates éloignées de votre mariage. Vous pouvez partir plusieurs semaines à l’avance, voire plusieurs mois. Dans l’idéal, il est même judicieux de convoler avant d’avoir envoyé les faire-part à vos invités, en vue d’éviter de trop nombreuses sollicitations.

En même temps que les retours de vos convives, les petits détails à peaufiner s’accumulent à l’approche du grand jour. Bien souvent, quelques menus imprévus surgissent également. Mieux vaut donc être joignable pour y remédier, plutôt qu’être en train de buller à l’autre bout de la planète.  

Par ailleurs, la connexion n’est pas toujours au rendez-vous dans votre retraite paradisiaque. Et vous n’avez sans doute pas envie de passer toute votre lune de miel au bout du fil.

Notre astuce : quelle que soit la date de votre earlymoon, partez l’esprit tranquille en déléguant une partie de l’organisation de votre mariage. Ainsi, désignez un référent en charge d’assurer la communication avec les différents prestataires en votre absence. 

Qu’il s’agisse de votre témoin ou de votre mère, choisissez une personne fiable, avec un sens de l’organisation à toute épreuve. Vous n’aurez alors plus qu’à profiter de votre romantique échappée en toute tranquillité.

Couple se tenant la main sur la plage
Crédit : Louis Hansel - Unsplash

Partir en earlymoon : comment bien choisir votre destination ?

Bingo, la tendance earlymoon vous a conquis. Il vous appartient maintenant de décider où partir. Avant toute chose, votre choix dépend de votre personnalité et de vos envies. La saison rentre également en ligne de compte. Néanmoins, certains critères peuvent vous orienter dans la bonne direction.

Privilégiez tout d’abord une destination proche. Même s’il est tentant d’envisager une escapade au bout du monde, il serait dommage que vous reveniez complètement rincés à cause du décalage horaire. Ainsi, une courte escapade de quelques jours est une excellente idée pour vous délasser sans surcharger votre emploi du temps. 

Si le budget vous le permet, vous pouvez même faire appel à une agence de voyage. Séjour sur mesure ou packagé, tout sera pris en charge sur place pour vous ressourcer sans aucun nuage à l’horizon.

Par ailleurs, mieux vaut également opter pour une destination détente. Certes, un road-trip ou une randonnée de plusieurs jours peuvent combler les amateurs. Toutefois, l’idée de votre earlymoon est de vous reposer, pas l’inverse.  

Dans cette optique de relaxation, mieux vaut notamment éviter les destinations trop foisonnantes. Pourquoi ? Vous risqueriez de vouloir trop en voir, quitte à vous épuiser. À l’inverse, il serait dommage de revenir avec des regrets pleins les valises. 

Vous rêvez de découvrir les Pyramides d’Égypte ou de plonger sur la Grande Barrière australienne ? Votre earlymoon n’est pas forcément l’occasion la plus adaptée pour cela.

Voyage de noces en avance : nos destinations coups de cœur

Avec tout ça, où on va ? Bonne nouvelle, il existe une multitude de destinations magiques à seulement quelques heures de la France. Encore mieux, l’Hexagone a bien des trésors à offrir aux futurs mariés en quête de découvertes toutes proches. Alors pour votre escapade en tête-à-tête, craquez pour :

  • un chalet cocooning en Scandinavie, où admirer les aurores boréales en Norvège ou découvrir l’art de vivre hygge au Danemark ;
  • un château écossais, silhouette mystérieuse au cœur des Highlands ;
  • l’authenticité d’un riad au cœur d’une antique médina marocaine;
  • le luxe tout confort d’un hôtel all-inclusive sur une plage tunisienne;
  • une chambre avec vue sur les champs de lavande en Provence ou sur la plus belle plage de Corse;
  • un sanctuaire chargé d’histoire dans une pousada portugaise ou un palace andalou;
  • le charme d’un refuge perdu dans la campagne toscane;
  • une retraite idyllique sur une île des Cyclades ou du Dodécanèse.

Earlymoon, bonne ou mauvaise idée ? À chaque couple ses envies. Toutefois, un voyage de noces à l’avance est la parenthèse idéale pour vous détendre avant le grand jour. 

Pas besoin de partir très loin, les destinations paradisiaques abondent en Europe et sur les rivages de Méditerranée. Certaines sont même accessibles à moindre frais. 

Alors, besoin d’un peu d’air à l’approche de votre union ? Pourquoi ne pas miser sur l’originalité d’une lune de miel anticipée ?

(Visited 140 times, 1 visits today)
[mc4wp_form id="5759"]